Star Wars : Edge of the Empire

Reversal Of Fortune

Pour des raisons qui vous sont propres, vous avez décidé de fuir l’empire galactique. Finalement, avec le recul, vous auriez mieux fait d’y rester. Une attaque de pirate, une cellule exiguë, un crash, et puis plus rien. Ah si. Les ténèbres et une sale odeur de rouille.

Mais commençons par le commencement : C’est fait, vous avez payé votre ticket pour la bordure extérieure et êtes monté à bord d’un convoi rempli d’hommes et de femmes de différentes espèces. Mais voilà qu’à peine arrivé dans la Bordure, votre convoi a été attaqué par une flotte pirate. Et pas n’importe laquelle s’il vous plaît, celle de l’esclavagiste Cyrus Prato.

Le Claymore V de Cyrus s’en est pris aux plus gros cargos. Vous, vous avez été abordé par plusieurs appareils légers de sa flotte. Les pirates sont entrés, le combat a fait rage. Et vous avez perdu. Ce sont des choses qui arrivent. Heureusement que le business des esclavagistes consiste à vendre des gens vivants et que les blasters sont équipés d’une fonction étourdissante.

Vous vous êtes éveillés dans une petite cellule de rien du tout. A peine de quoi se mouvoir. Les heures ont passé, vous ne savez plus trop combien. Et là, la fortune a tourné. Mais en votre faveur, cette fois. Enfin, façon de parler… Le vaisseau dans lequel vous vous trouviez a brutalement quitté l’hyperespace. Toutes les lumières de l’appareil ont viré au rouge et vous vous êtes crashé. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la liberté commence mal.

View
Sauver la Princesse

En direct de Borgo Prime

Messieurs, j’ai appris que vous aviez échappé aux esclavagistes de Cyrus Prato. Je sais que certains de vos collègues n’ont pas eu cette chance et j’imagine que vous avez désormais certains comptes à régler avec M. Prato. Vous n’êtes pas les seuls. Mon nom est Rufus Maynard, premier actionnaire de Grand Maynard Exploration Inc. Cette information n’a pas pas beaucoup d’importance, si ce n’est pour vous faire comprendre que j’ai beaucoup d’argent. Venons-en à présent à l’objet de mon appel. Ma fille adoptive, Kaliope Maynard, faisait partie des passagers du convoi qui a été attaqué et tout laisse à penser qu’elle se trouve à présent entre les griffes de M. Prato. Je ne m’étendrais pas sur les raisons qui ont poussé cette petite sotte à rejoindre la Bordure Extérieure par un convoi clandestin. Elle s’est sans doute imaginé qu’elle deviendrait une héroïne de la résistance ou qu’un ténébreux corsaire la kidnapperait pour en faire sa muse. Kaliope n’a que 16 ans, c’est une adolescente rebelle, insouciante et rêveuse, mais j’y tiens plus qu’à la prunelle de mon dernier œil et je ne tolérerai pas que le moindre mal lui soit fait. Je ne tiens pas non plus à perdre un temps précieux à négocier vos honoraires. J’ai donc pris soin de contacter M. Dana’ryll R’Schat, le principal vendeur de vaisseaux de Borgo Prime. Le meilleur appareil actuellement disponible sur le marché est un YT 2400 et ce requin de Dana’ryll me l’a fait payer trois fois son prix. Passons. Ramenez ma fille vivante, en un seul morceau, et le vaisseau est à vous. Entendons-nous bien messieurs : le temps m’est précieux, l’argent ne l’est pas. J’emploierai toutes les ressources qui sont à ma disposition pour traquer et éliminer ceux qui m’ont fait du tort. J’arriverai sur Borgo Prime dans 11 jours et 13 heures standards. J’attends d’être accueilli par la meilleure des nouvelles. Bonne chance à vous.

View
Perdu dans l'Espace

“J’connais un type. Une pointure. Dorslan, qui s’appelle. Salah Dorslan. Ce gars est une tête montante du crime organisé de Nar Shadaa, voyez le genre ? Bref, Dorslan a commis une erreur : il a pêché par excès de confiance et a investi un gros paquet de crédits sur une opération de contrebande qu’a mal tourné. Le contrebandier en question est une femme. Paraît que c’était sa poule. Sonja Rykel qu’elle s’appelle. Elle était chargée du transport de la cargaison de l’espace Mandalorien jusqu’à Nar Shadaa. Et v’là qu’elle a disparu des radars. Bref, Dorslan est aux abois. Y retarde la vente. L’acheteur et les requins-créanciers vont finir par trouver ça louche. J’vais pas tourner autour du pot : trouvez la cargaison et ramenez là. Si vous fumez la poule en bonus, ça s’ra parfait. Deux mots d’ordre : rapide et surtout discret. Dorslan tient pas du tout à c’qu’on soit au courant d’ses problèmes. J’ai les coordonnées de la dernière position connue du Vega, le vaisseau de Rykel. Mais avant, on va parler de ma commission.”

View
Effacer ses Dettes

Message en provenance de Nar Shaddaa

“Sonja Rykell a contacté M. Dorslan pour lui indiquer que vous aviez récupéré la cargaison. M. Dorslan souhaite donc procéder à l’échange sur Nar Shaddaa, d’ici trois jours. M. Dorslan a également été informé que l’un de ses prêteurs sur gages avait lancé une unité IG 88 à vos trousses afin de récupérer la cargaison. Il m’a prié de vous assurer que ce problème serait très rapidement réglé. Considérant tous ces éléments, M. Dorslan est prêt à vous rémunérer 25 000 crédits pour la livraison de la cargaison. Par ailleurs, il souhaite également vous embaucher pour assurer une opération armée d’une journée. Pour cette tâche, vos honoraires s’élèveront à 10 000 crédits. M. Dorslan vous donnera lui-même le détail de cette opération lors de l’échange.”

Le message provient d’un droid de protocole Z7PZ

View
Le Temple Maudit

Dans un futur proche

Réception d’un message Holo. Provenance: Borgo Prime.

Salutations,

Mon nom est Erikson. Marshal Lance Erikson. Je tiens tout d’abord à vous remercier pour votre petite opération de sauvetage des esclaves de Prato. Ça prouve que les marshals ne sont pas les seuls habitants de Borgo à avoir un minimum de conscience. Maintenant que j’ai passé la pommade, venons-en aux choses sérieuses. J’ai un service à vous demander. Des gens sont entrés dans le temple Rakata, dont les portes sont désormais grandes ouvertes. Nous avons bouclé le secteur, mais nous craignons que l’information fuite et attire tous les chasseurs de trésors de la ville. Une partie de l’équipe de l’explorateur était composée de mercenaires aguerris. Ils ont pris la tangente, ce qui n’est vraiment pas bon signe. Je n’ai pas suffisamment d’hommes pour assurer la sécurité de l’entrée du temple et faire en sorte de fermer ces satanées portes. Et il est hors de question que la police locale soit mise au courant de la situation. Ça serait comme lancer une invitation générale au bal des horreurs. J’ai donc besoin que des gens compétents aillent sur les lieux et trouvent moyen de fermer les portes. Je ne vais pas vous la faire à l’envers. C’est dangereux et ça paye pas. Je manque d’hommes et de ressources. En revanche, je peux m’arranger pour vous exonérer de frais de douane pendant la durée de votre séjour ici, à Borgo. Deux vaisseaux, ça coûte cher sur le long terme. Je connais aussi un ou deux marchands capables de vous trouver du matériel de qualité, à prix coûtant. Enfin, les marshals vous devront un service, ce qui vaut son pesant de crédits. Voilà. Vous avez à peu près toutes les cartes en main. Contactez-moi rapidement, quelle que soit votre décision.

View
Il Faut Sauver « le Soldat » Brenner

Considéré comme un soldat de l’Alliance rebelle, votre compagnon Karl Brenner a été mis aux arrêts par les autorités impériales. Karl a été le dernier d’entre vous à approcher le mystérieux artefact qui se trouvait dans le temple Rakata, et pour lequel des centaines de soldats de l’Alliance et de l’Empire ont été sacrifiés. Borgo Prime est toujours sous embargo et aucun appareil n’est autorisé à quitter la station. Un émissaire impérial est arrivé peu de temps après les événements décrits dans la partie le « Temple Maudit », provoquant, selon votre ami Bakam, de “sinistres perturbations dans la Force”. D’après le Marshal Lance Erikson, l’émissaire est présent pour interroger les quelques soldats rebelles ayant survécu au crash du Xylon, le bâtiment de l’Alliance dans lequel se trouvait Karl au moment du crash. Karl est toujours dans le coma, donc impossible à interroger. Mais il finira bien par en sortir. Vous devez donc faire vite.

Dénouement :

Vous avez décidé de quitter Borgo Prime. L’embargo n’a toujours pas été levé et un nouveau gouverneur, moins flexible, a été institué. Les services secrets de l’Empire sont toujours à la recherche de l’artefact et vous ignorez si ses agents vous ont identifié. Certains d’entre vous l’ont été, assurément. Mais la chance a tourné en votre faveur, pour l’instant.

C.E.R.4.X, le droid de protocole employé par Baar Shaba, vous a fait une offre qui ne se refuse pas : revoir à la baisse les honoraires de la grande chasse (cf. The Big Hunt) en échange d’un sauf conduit falsifié vous autorisant à quitter la planète. Vous avez accepté. C’était une aubaine considérant votre situation. Car il n’aurait pas fallu longtemps avant qu’un informateur peu scrupuleux vous vende aux espions impériaux pour une poignée de crédits. Vous avez donc quitté la station spatiale, ses ruines, son temple maudit, ses impériaux et ses problèmes, vers de nouveaux horizons et sans doute de nouveaux problèmes.

Votre choix s’est arrêté sur une petite planète reculée et désertique de la Bordure extérieure. Un lieu de piraterie et de contrebande en tous genres. Un lieu qui vous va bien.

Bienvenue à Mos Eisley. Bienvenue sur Tatooine.

View
The Big Hunt

« Son altesse, le sérénissime Baar Shabaa, neveu du grand Jabba le Hutt, souhaite honorer son oncle d’un présent. Dans le souci d’effacer la peine du grand Jabba, qui, comme vous le savez peut-être, s’est montré très affecté par le tragique décès de sa cent treizième compagne, Baar Shabaa souhaite offrir à son oncle un nouvel animal de compagnie. Un animal fort prisé, de la grande espèce des Rancors. Le sérénissime Baar Shabaa souhaite que votre acquisition soit plus grande et plus forte que l’exemplaire présentement possédé par le puissant Jabba. En cas de capture et de livraison de l’animal vivant, vos honoraires s’élèveront à 20 000 crédits en armes, monnaie et équipements divers. »

Contact : C.E.R 4.X

View
La Tribu Oubliée

Journal de Ram Bauman, archéologue impérial. Entrée 3

« Il me faut à tout prix retourner sur Keltaris. Toutes ces ruines, inexplorées depuis plusieurs millénaires ! Tous ces secrets ! Je tiens pour acquis que les primitifs descendent des bâtisseurs. J’ignore ce qu’ils protègent exactement. Mais ils n’ont pas cherché à me poursuivre très longtemps après le vol de la clef. Leur lien avec la force n’est pas tout à fait rompu. L’explication réside peut-être dans leur sanctuaire. Je suis certain qu’il recèle des merveilles. »

Et des merveilles, vous en avez besoin. Vous avez perdu tout contact avec Borgo et ce ne sont pas les quelques 9000 crédits qui vous reste qui vous permettront de vous dorer la pilule sous les soleils de Tatooine. La grande chasse (the big Hunt) a tourné au vinaigre. Elle ne va pas vous apporter d’argent mais – d’après vos collègues arrivés à Mos Eisley – elle a déjà commencé à vous apporter des ennuis. Et les ennuis, c’est comme tout, ça se monnaie.

Vous savez que les reliques et les artefacts valent leur pesant de crédit au marché noir. Hasard du sort, Ram Bauman, l’archéologue impérial qui avait découvert l’emplacement de l’holochron, vous a permis d’accéder à une information de premier choix : Keltaris, une planète non référencée de l’ancien empire stellaire. C’est là qu’il a trouvé la clef du temple. Une chose est sûre, il n’y reposera plus jamais les pieds, lui.

View
Danse avec les Hutts

Salutations,

Le seigneur Jabba, qui a accepté de vous accueillir sur Tatooine, est aujourd’hui extrêmement peiné par votre attitude belliqueuse. Sa seigneurie est cependant prête à croire à un malentendu et à vous accorder son pardon. Sous certaines conditions. Jabba est très attristé par la perte de ses hommes et nous estimons que 30 000 crédits laveront l’honneur de sa seigneurie de l’affront que vous lui avez fait. En outre, le seigneur Jabba vous fait savoir que vous avez été dupé. Son neveu Baar Shaba n’a aucune intention de lui offrir le Rancor. Il tient à le garder pour lui, ce qui constituerait un affront supplémentaire, dont vous seriez, ici encore, à l’origine. Il n’est pas concevable que l’honneur de son éminence soit terni de la sorte. Dans sa sagesse, sa seigneurie pourrait concevoir de racheter votre dette à son neveu. Toutefois, le seigneur Jabba vous informe que le Rancor est une créature dangereuse. Qui sait ce qu’il pourrait advenir au palais de Baar Shaba si la bête n’était pas maîtrisée ? Le seigneur Jabba ne saurait supporter le décès de l’un de ses proches parents. Si vous n’êtes pas stupides, vous aurez compris que cette chasse dans laquelle vous vous êtes lancée est une aventure bien trop périlleuse, quelle qu’en soit la renommée que vous en retirerez.

Bib Fortuna.

View
Pris au Piège

Peu de temps après le retour du R.O.F de Keltaris. Trois jours après le départ du Nostromo en direction de la planète d’origine des rancors, Dathomir.

Il a été remercié par le nouveau gouverneur de Borgo Prime et a dû troquer son étoile contre une licence de chasseur de primes. « Viré après plus de dix ans de service.. » « Marshall » Enrikson a vraiment une salle mine. « Chui au fond du trou, ouais », admet-il entre deux whiskey. « Mais notez qu’les choses pourraient aller plus mal. Par exemple, j’pourrais être à vot’ place. » Il est arrivé sur Tatooine il y a à peine quelques heures et il est déjà rond comme une queue de pelle. « J’ai eu vent d’vot’petite histoire. De comment vous vous êtes sortis de Borgo. J’veux pas vexer l’wookie, mais vous êtes vraiment naïfs. Vous pensiez vraiment qu’Bar Shabba allait vous expatrier comme ça, pour 20 pauv’ plaques, sans s’poser d’questions ? Un hutt !? Après tout le merdier qu’ y a eu sur Borgo ? Bah laissez-moi vous dire qu’vous vous gourez. C’type là vendrait sa mère à l’Empire si c’était pas déjà fait. Non….Y connaît son affaire. Il a senti qu’y avait du pognon à s’faire. Beaucoup d’pognon. Sur votre dos. » Il sourit, tantôt hagard, tantôt lucide, mais toujours complétement ivre. « Chasser le Rancor… krr, krr, krr… » Enrikson a un rire nasal, duquel s’échappe des gouttelettes de whiskey. « Mais mes pauv’amis, faut qu’vous pigiez qu’dans cette histoire… les chasseurs, c’est pas vous. »

Quelques jours plus tard, à l’autre bout de la galaxie. Le Nostromo, une heure après la sortie de l’hyperespace.

BAM !!!

« C’était quoi, ça !? J’ai rien sur les senseurs !
- De l’artillerie lourde. A portée longue. Un Destroyer.
- Chasseurs T.I.E en approche.
- On les sème. Les gros astéroïdes, là-bas. Allez, pleins gaz et cap sur la planète !

Quelques minutes plus tard, dans l’atmosphère de Dathomir.

« Yes ! J’vous avez dit qu’on les sèmerait »

BAM !! BAM !! BAM !!

« C’était quoi, ça encore ! ?
- Des canons à ions. Lourds. Ça court-circuite tout. Boucliers HS. Les commandes ne répondent plus.
- Heu…Bob a pas l’air bien…
- cramponnez-vous, on va se crasher ! »

Trois jours après le départ du Nostromo, le R.O.F s’envole en urgence. Direction Dathomir.

View

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.